Non ce n'est pas le nom d'un groupe de hard rock, mais juste le résultat de mes essais pour donner un aspect métalisé à l'argile polymère. et pour rester dans l'ambiance métal, j'ai utilisé des moules de chez Tonya et quoi de mieux que des têtes de mort comme support ... et oui, je laisse s'exprimer mon côté obscur.

13-05-04_métal01

 

 

J'ai donc voulu tester plusieurs procédés : peintures de différentes sortes, poudres, pâte brute. Avec des résultats plus ou moins heureux et des surprises ...

 

 

13-05-04_métal02

Pour démarrer, deux peintures pour maquettes de marques différentes mais dans des coloris équivalents : aspect chromé. Les deux peintures ont pourtant un rendu différent :

celle de gauche est brillante. Elle n'est pas adaptée pour l'argile polymère car elle reste légèrement collante. 

celle de droite a un aspect mat, un peu métal brossé. Elle a bien séché mais accroche légèrement au toucher, donc apparement pas adaptée non plus.

Pour finir, j'ai tenté le vernis (pot du fond), et là c'est la cata : la peinture se dilue et laisse apparaitre la pâte. Ce qui confirme que la peinture pour maquettes n'est pas adaptée pour l'argile polymère ...

13-05-04_métal03

 

Aller, maintenant la peinture pour émaillage à froid.

Une seule couche suffit, il faut compter 72 heures de séchage et rinçage du pinceau au white spirit.

Un bon rendu avec brillance et ombres pour faire ressortir les volumes.

 

 

13-05-04_métal04

 

 

L'argile polymère brute, ici fimo effect argent nacré 081. Une valeur sûre, sans surprise, pas très métalisé, un côté brut intéressant. 

Le vernis ne donne pas un rendu intéressant, plutôt éloigné du métal.

 

 

13-05-04_métal05

 

La poudre pailletée, ici du maquillage. Faire attention à la couleur de la pâte car celle-ci restera apparente (tout dépend de l'effet recherché).

Ici vernis avec du "klir", de nombeuses couches pour protéger la poudre, donc une belle brillance.

A essayer avec une pâte noire ou grise pour s'approcher de l'aspect métal. 

 

13-05-04_métal06

 

Plus classique, la poudre d'argent et la peinture vitrail.

Là aussi attention à la couleur de la pâte. Temps de séchage long (72h) et nettoyage au white spirit.

Un bon rendu et une belle brillance. Plus nacré que métalisé.

 

13-05-04_métal07

 

La peinture chromée en bombe .

Le plus beau rendu ... et le plus beau raté : la peinture ne sèche pas !

Parfait quant à l'aspect (un côté Terminator) mais quelle déception !!!

 

13-05-04_métal08

 

 

Un comparatif de rendu entre le chromé en bombe en haut, la fimo brute au milieu et la peinture céramique en bas.

La peinture céramique est un bon compromis. Etant moins brillante que le chromé, elle laisse même mieux voir les volumes .... Et en plus elle se prête bien à l'argile polymère.

 

13-05-04_métal09

 

 

En résumé, de gauche à droite :

fimo brute et vernie, poudre et "klir", poudre d'argent et peinture vitrail, et peinture céramique au premier plan.

Voilà ce qui marche avec l'argile ploymère, pour le reste c'est une histoire de goût. Pour ma part c'est la peinture céramique qui donne le rendu le plus proche du métal.

Pour ce qui est de l'usure et du vieillissement des revêtements, c'est une autre histoire ... A tester à l'usage.

 

Et oui, en ce moment je teste, je me lance dans des expériences. J'ai pas mal d'idées qui me trottent dans la tête, donc il y en aura encore d'autres expériences ...