C'est la phrase culte de ma grand mère. Celle qu'elle disait à chaque repas, où l'estomac bien rempli il fallait obtempérer et tendre son assiette. Ce temps là est révolu mais l'habitude est restée : les restes de pâte utilisés pour le collier wacomo (c'était déjà du recyclage) ont permi de compléter la parure d'un bracelet et d'une bague. Du coup pour cet ensemble, c'est la totale. ça tombe bien, j'aime beaucoup cette harmonie de couleurs.

 11_09_11_wacomo02

D'autres recyclages sont prévus. A suivre ....